« Travailler avec des cons » de Tonvoisin Debureau

Travailler avec des cons.jpgQuatrième de couverture : Nous en avons tous rencontré un jour ou l’autre… et ce n’est pas un privilège! Ils nous perturbent, bousillent notre vie et celles de millions de salariés. Oui, il était temps de vous donner les astuces permettant de survivre à ces individus : Comment les reconnaître? les comprendre? Comment gérer efficacement votre con de bureau « préféré » et transformé l’enfer d’hier en de réjouissants et multiples pièges à cons? Devenez un très redoutable et très redouté bourreau des cons au travail.

« A lire d’urgence » – ELLE

« Un livre plein d’humour et de fiell » – SUDPRESSE

Tonvoisin Debureau : Spécialiste international de la connerie en milieu hostile, est diplômé en conologie appliquée. Il est également le fondateur de « l’Eglise de Conologie », pour ceux et celles qui glandouillent sur Facebook.

Mon avis : En lisant le 4ème de couverture, je me suis dit que j’allais passer un moment agréable, avec beaucoup d’humour et pourquoi pas quelques trucs pour ne pas me prendre la tête avec certaines personnes. De moi-même, je n’aurai jamais acheté ce livre, mais il fait partie de mon défi « les lectures qu’on ne s’imaginerait pas lire » et… sur ce genre littéraire, les essais, ce livre ne m’a pas du tout fait changer d’avis, ce genre n’est pas pour moi!

Ce petit livre est lourd. On tourne en rond sur un seul et même thème tout au long des 122 pages : Le con est con et restera con! Je n’ai pas ri, à peine ébauché un sourire et je n’ai rien appris.

Ma note : :-((

défi livre.jpg
Editions J’ai lu, 2009, 122 pages.

3 réflexions au sujet de “« Travailler avec des cons » de Tonvoisin Debureau”

  1. Il est vrai qu’il est très répétitif, et finalement, si on est clair, tout le monde est con, et rien n’y changera…
    Je pensais être plus dans l’humour gai, et pas l’humour débilitant et parfois beaucoup beaucoup trop cliché 😦
    déception pour moi aussi…

    J'aime

  2. @ Thierry : Je suis contente que tu as aimé ce livre, cela prouve que nous sommes tous différents et c’est tant mieux 🙂
    Je ne cherchais pas de recettes (on ne règle pas ce genre problème grâce à un petit livre de 120 pages. lol), je m’attendais à autre chose au vu du 4ème de couverture, c’est tout.

    J'aime

  3. Etrange, moi J’ai bien aimé ce livre ! mais je ne m’attendais pas à des recettes, c’est peut être pour cela que je n’ai pas la même perception, tu devrais jeter un coup d’oeil au travail de cet auteur, http://www.tonvoisin.fr

    J'aime

Les commentaires sont fermés.