« L’accro du shopping à Manhattan » de Sophie Kinsella

l'accro du shopping à manhattan, sophie kinsella, éditions pocketQuatrième de couverture : Becky Bloomwood, la terreur des distributeurs toujours aussi folle de fringues, ne s’est guère assagie. Mais à quoi bon être devenue la journaliste financière la plus populaire d’Angleterre si l’on n’en profite pas ? Heureusement, elle file le parfait amour avec le séduisant Luke, son fiancé. Même s’il travaille du matin au soir pour monter sa nouvelle agence de communication à… New York ! Le rêve pour toute accro du shopping qui se respecte !
Aux anges, Becky s’envole vers ce paradis de la consommation où elle se grise de soldes, de marques et de boutiques. L’ivresse tourne à la gueule de bois quand Luke découvre, un beau matin, dans un tabloïd anglais, un cliché de Becky en pleine frénésie d’achats sur la Cinquième Avenue : adieu leur crédibilité ! Mais la coïncidence est fâcheuse et Becky est sceptique face au hasard…

Mon avis : Après un début très fastidieux, un milieu de livre très lassant à mon goût, la fin du roman m’a beaucoup mieux plu. Mais je ne suis vraiment pas fan de Becky et ses caprices. Je trouve que ça devient vraiment très monotone de lire au fil des pages les « excuses » qu’elle se donne pour justifier ses achats.
Mais il y a quand même des traits d’humour assez sympathiques ainsi que des situations un peu rocambolesques qui m’ont fait sourire. 

Ma note -> 😐

D’autres avis : ici

Éditions Pocket, 2009, 424 pages.

Prêté par Lolo.