« Adieu Volodia » de Simone Signoret

simone signoretQuatrième de couverture : …Monsieur Florian avait dit que Paris était trop grand et qu’on était dimanche. Mais puisque, parmi ces milliers de rues, dans ces millions de maisons, derrière ces milliards de portes, il y en avait une où un homme qu’on croyait mort dans une autre ville était vivant en plein Paris, c’était bien la preuve que tout peut arriver dans la vie. Même un dimanche.
Et, rue de la Mare, on commença d’attendre Volodia.

Mon avis : Ce roman est une découverte sympathique. L’écriture de madame Signoret est avenante, simple et fluide. L’histoire est agréable, les personnages attachants et vrais. J’ai passé un bon moment avec ces familles immigrées et ces français partagés entre leur patriotisme et leurs sentiments pour leurs voisins venus de loin. J’ai eu un petit souci à la toute fin du roman, l’écriture m’a parue plus brouillonne, l’histoire plus imprécise. Je n’ai pas bien saisi cette fin et le message qu’elle voulait donner m’a semblé confus.

Mon appréciation -> ♡ ♡    

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s